Journal ANT-TRN

Journal   ANT-TRN     

      . 

 Le dimanche 21 octobre 2018 monsieur Jean-Marc MONNEREAU responsable régional sud de l’ANPDSB recevait la médaille d’honneur de l’ANT-TRN et monsieur Joël DUHOUX ancien marin et Porte-Drapeau la médaille du « Civisme et du Dévouement palme Or des mains du Général René GRISOLLE , toutes nos félicitations à nos récipiendaires . 

LA POCHE DE CHAMBOIS

L’attaque polonaise débuta le matin et dès midi, le 10e PSK avait capturé la colline 137, ouvrant la voie vers la côte 113 au nord-ouest de Chambois, où il établit des positions défensives dans l’après-midi. La capture de la colline 137 profita également à Stefanowicz, en lui ouvrant la route vers Coudehard; après un bref échange de tirs avec les Allemands, Stefanowicz occupa Boisjos, puis l’intégralité de la colline 262 après que les Podhale eurent anihilé sur son extrémité méridionale une compagnie allemande qui essayait de garder le contrôle de cette position à tout prix. Plus tard, son groupement fut rejoint par Koszutski, enfin dégagé de la côte 240. 

Comme Maczek l’avait envisagé, de leur sommet, les Polonais profitaient d’une vue imprenable sur la vallée de la Dives. Le spectacle était néanmoins inquiétant : entre Saint Lambert en flammes et Chambois, une fourmilière de soldats allemands semblait monter vers eux. Par les vergers, les champs, dans chaque chemin, des convois hétéroclites s’assemblaient et, sous le feu impitoyable de l’artillerie alliée, avançaient résolument en direction des positions polonaises.

Au cours de la soirée, le 1er régiment blindé, ses canons orientés sur Chambois, détruisit une importante colonne allemande qui essayait de sortir de la poche vers Vimoutiers: succès mitigé, dans la mesure où le feu et les véhicules détruits obstruèrent la route au point qu’il devint impossible d’atteindre la côte 262 sud ou de rejoindre Chambois. Plus tard, quelques autres colonnes semblables furent détruites sur les contreforts ouest de la colline, mais le fait qu’elles empruntaient les mêmes routes que les Polonais avaient utilisées pour arriver sur Maczuga signifiait sans équivoque que les positions du groupe Stefanowicz étaient progressivement isolées. Au crépuscule, la destruction d’un convoi d’approvisionnement, détruit dans un guet-apens tendu par les Allemands, confirma aux 2 000 Polonais positionnés sur la colline qu’ils étaient maintenant entourés par quelques 100 000 Allemands

_______________________________________________________               

Un monument en Bretagne pour les morts pour la France en

Opérations Extérieures.

Quand, en octobre 2011, le général Bernard Thorette, ancien chef d’état-major de l’armée de Terre, proposa d’ériger, à Paris, un monument dédié à la mémoire des militaires morts pour la France lors des différentes opérations extérieures menées depuis 1962, l’on était loin d’imaginer les difficultés auxquelles ce projet allait se heurter.Pourtant, le dossier sembla aller vite, avec le choix de la place Vauban, à deux pas de l’Hôtel des Invalides, pour accueillir ce mémorial. Mais, en 2013, devant l’opposition de riverains qui firent valoir des arguments « esthétiques » afin de « protéger les perspectives du VIIe arrondissement et en particulier celle de l’avenue de Breteuil », il fallut trouver un autre endroit. Et le parc André Citroën, non loin du site de Balard, fut désigné.Et les tracasseries juridiques et administratives commencèrent… Il fut notamment avancé qu’il fallait obtenir, au nom de la propriété intellectuelle, l’accord des architectes ayant aménagé le parc André Citröen avant d’entamer le moindre chantier.

 Finalement, en avril 2017, au terme de ces procédures interminables, le président Hollande posa la première pierre de ce monument. Mais là encore, la cérémonie officielle dut être retardée de quelques semaines par rapport à la date prévue (qui l’avait été au moins depuis janvier) puisque Mme le maire de Paris, Anne Hidalgo devait honorer un autre engagement.

La première pierre posée, l’on pouvait penser que le chantier du mémorial allait rapidement progresser. Las… d’autres tracasseries apparurent et le projet fut arrêté. Cette fois, le problème se situait au niveau des 20.000 m2 du jardin « Eugénie Djendi », lequel devait faire l’objet de travaux de rénovation.

À l’automne 2017, la secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq, s’était dit « un peu inquiète ». « Ça cafouille sec, nos services sont prêts, les sommes sont inscrites à nos budgets », avait-elle dit. « L’idée était que ce monument soit prêt pour novembre 2018, si des décisions ne sont pas prises immédiatement, ce ne sera jamais prêt pour le mois de novembre », avait-elle déploré.Près d’un an plus tard, et alors qu’elle s’était engagée à apporter la moitié des fonds nécessaires, la Mairie de Paris a décidé finalement qu’elle ne financerait pas ce mémorial « OPEX », dont le coût est estimé à un peu plus d’un million d’euros.Toutefois, en juillet, et en dépit de l’opposition d’élus écologistes, qui se permettent de distinguer les militaires morts pour la France en fonction des opérations au cours desquelles ils ont perdu la vie, le Conseil de Paris a autorisé Mme Hidalgo « à signer la convention d’occupation du domaine public en vue de l’installation d’un mémorial national en hommage aux soldats morts en opérations extérieures dans le jardin Eugénie Djendi » et l’État à « déposer les demandes d’autorisations administratives nécessaires à la réalisation des travaux. »Lors d’une nouvelle audition à l’Assemblée nationale [le compte-rendu a été publié la semaine dernière, ndlr], Mme Darrieussecq a été interrogée sur l’avancement de ce projet de mémorial.« Lorsque j’ai pris mes fonctions, le projet de monument à la mémoire des militaires morts en OPEX était bloqué », a-t-elle rappelé. « La Ville de Paris a récemment accepté de conclure une convention d’occupation du domaine public pour ce projet. L’État en sera le maître d’ouvrage, et donc ce projet sera financé par le ministère des Armées : c’est-là la seule solution que nous ayons trouvée, et nous ferons cet effort », a-t-elle ensuite expliqué, avant de souligner que « l’érection de ce monument répond à une attente forte des familles de ces soldats défunts ainsi que de leurs jeunes frères d’armes. »Alors qu’elle était attendue pour le 11 novembre 2018, soit pour le centenaire de l’armistice ayant mis un terme aux combats de la Grande Guerre, l’inauguration de ce mémorial devra encore patienter.J’ai rencontré l’architecte paysagiste retenu pour le projet, et nous ferons tout notre possible pour une inauguration avant le 11 novembre 2019 », a cependant promis Mme Darrieusseq. À moins que, d’ici-là, d’autres obstacles ne viennent encore troubler la bonne marche de ce projet…En attendant, l’Association nationale des titulaires du titre de reconnaissance de la nation (ANT-TRN) et la ville de Theix-Noyalo, sont bien loin des tergiversations parisiennes. En effet, un monument dédié aux militaires morts en OPEX, réalisé par Jean-Claude Champion, a été érigé sur le territoire de cette commune du Morbihan, avec le soutien actif de ses élus. Son inauguration officielle est prévue en 2019.

L’ANT-TRN précise que « ce monument a été intégralement financé par la caisse de l’association nationale donc sans demandes de subventions ni argent public. » Et d’ajouter : « À l’avenir les anciens des OPEX , les familles des morts pour la France , les pupilles de la Nation trouveront un lieu pour se recueillir. »l’inauguration aura lieu le 9 mars 2019 prendre contact avec le siège national de l’ANT-TRN 10 rue des amicales 61100 à Flers pour s’inscrire.

_________________________________________________________

Un 11 novembre 2018 commune du Verger (35)

Ce jour dimanche 11 novembre 2018 pour le centenaire de la Guerre de 14/18 notre Fédération Nationale HONNEUR et PATRIE était invitée sur la commune de Le VERGER ( 35 ) prés de RENNES . à cette occasion Mr Le MAIRE a dévoilé le nom d ‘ un POILU Monsieur Joseph – Marie LEMOINE sur le monument aux MORTS de la commune .moment très émouvant pour nous tous .
Je tiens à remercier tous les participants en particulier les écoles de la commune présente avec nous pour commémorer ce jour du souvenir très particulier cette année . merci à monsieur Charles MARCHAL maire de la commune ainsi que de Monsieur Alain COUPERIE président national de l’Association Nationale des titulaires du titre de reconnaissance de la Nation pour sa présence .ainsi qu »à madame riaudel qui représentait l’Union Parachutiste d’Ille et Vilaine
quelques photos de cette journée  un vin d ‘ honneur à la salle des associations était servi ,un repas très convivial clôturait cette journée du souvenir


Nouvelles

Nouvelles…………

Carte du combattant , Arrêté du 12 décembre 2018 modifiant l’arrêté du 12 janvier 1994 fixant la liste des opérations ouvrant droit au bénéfice de la carte du combattant au titre de l’article L 253 ter du code PMI et VG .

Le ministre de l’Action et des comptes publics et la secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, vu le code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de guerre, notamment ses articles L311-2,

L.331-1 et R 331-1 à R.311-20 ; vu l’arrêté du 12 janvier 1994 modifié fixant la liste des opérations ouvrant droit au bénéfice de la carte du combattant au titre  de l’article L.253 ter du code PMI et VG arrêtent ;

Art 1 – l’annexe de l’arrêté du 12 janvier 1994  susvisé est modifié ainsi qu’il suit : Il est inséré après la rubrique « Afghanistan , la rubrique : « Algérie » ainsi rédigée : «  ETATS OU TERRITOIRES CONCERNÉS DÉBUT DE PÉRIODE FIN DE PÉRIODE dans le cadre des missions menées en Algérie après le 2 juillet 1962 conformément aux accords d’Evian 3 juillet 1962 1er juillet 1964 .

Art.2 Le présent arrêté entre en vigueur le 1er janvier 2019.

Art 3 –La directrice générale de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre, le chef du service historique de la défense et les préfets sont chargés , chacun en ce qui le concerne , de l’exécution du présent arrêté , qui sera publié au Journal officiel de la République française .Fait le 12 décembre 2018.

RECONNAISSANCE.

La reconnaissance d’ancien combattant permet de bénéficier de la retraite du combattant

La demi-part fiscale à partir de 74 ans , transmissible à sa veuve sous certaines conditions .

Constitution d’une rente mutualiste .

MÉDAILLE DES BLESSÉS

Décret 2019-124 du 22/02/2019 la médaille des blessés de guerre prend rang immédiatement après la médaille de la gendarmerie nationale(sera publié prochainement au JO)

PENSIONS MILITAIRES D’INVALIDITÉ

Le montant total des sommes perçus au titre des pensions militaires d’invalidité peut être déduit de l’avoir successoral du défunt bien le préciser au notaire .

ORDRE DE LA LIBÉRATION

Le doyen des compagnons de la Libération Guy CHARMOT (né le 9 octobre 1914 à Toulon) est décédé le 7 janvier 2019 à Marseille.

Guy CHARMOT se distingue au cours des combats des 17 au 20 mai 1944 en Italie , poussant au plus loin ses postes de secours et sauvant ainsi plusieurs de ses camarades de combat par la rapidité de ses interventions sur la ligne de feu. Il reçoit la croix de la Libération des mains du général de Gaulle le 30 juin 1944 à Marseille .Il débarque en Provence avec la 1ére DFL en août 1944 et est blessé lors des combats de la libération de Toulon.

Un hommage anonyme

Notre association nationale ANT-TRN remercie la ou les personnes qui anonymement ont déposé dernièrement ce bouquet sur le monument en mémoire des militaires des missions et opérations extérieures morts pour la France à Theix-Noyalo

Merci pour eux ….

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close