21 Juillet 2019 journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’État Français et d’hommage aux « Justes de France »

Version:1.0 StartHTML:0000000168 EndHTML:0000007640 StartFragment:0000000586 EndFragment:0000007623

21 Juillet 2019 . Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’État Français et d’hommage aux « Justes de France ».
Journée instituée par le décret n°93-150 du 3 février 1993 et la loi 2000 -644 du 10 juillet 2000. Près de 13000 personnes arrêtées à Paris et sa banlieue dont plus de 8000 regroupées au vélodrome d’hiver et déportées vers les camps de la mort .
La notion de Justes de France apparaît dans une proposition de loi de Jean Le Garrec (groupe socialiste), déposée le 23 novembre 1992 et qui n’a pas abouti. Elle prévoyait la création d’un titre de Juste de France témoignant d’actions accomplies durant la période du Régime de Vichy pour recueillir, protéger ou défendre des personnes menacées de l’un des crimes définis par les articles 211-1 à 213-5 du code pénal français (génocide, crime contre l’humanité).
Le titre de Juste de France aurait été décerné par une commission nationale créée à cet effet et qui aurait vérifié que les personnes concernées répondaient aux conditions fixées par le texte (avoir procuré, au risque conscient de sa vie ou de son intégrité corporelle, spontanément et sans espoir de contrepartie, une aide véritable à une personne se trouvant en situation de danger ou de péril immédiat). Cette proposition de loi n’aboutit pas.

En 2000, une nouvelle proposition de loi, adoptée à l’unanimité par les députés, instaure une journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’état français et d’hommage aux Justes de France mais abandonne la création d’un titre de Juste de France décerné par la République française.
Sont donc désignées, Justes de France, les personnes ayant reçu le titre de Juste parmi les nations , délivré par la commission israélienne de Yad Vashem aux protecteurs des seuls Juifs (et non à ceux des autres victimes de persécutions raciales, comme les Tsiganes) et qui ont agi en France.
Néanmoins, les Français ayant secouru des Juifs, pendant la Seconde Guerre mondiale et restés des Justes anonymes sont honorés comme les Justes parmi les nations par une inscription dans la crypte du Panthéon de Paris, en tant que Justes de France.
D’après Wikipédia
La République Française a décidé d’honorer les Justes de France en apposant une plaque commémorative au Panthéon le 18 janvier 2007. Pour s’associer à cet événement, La Poste émet un timbre à 0.54 ,
De nombreux Français ont sauvé des Juifs de la mort ou de la déportation vers les camps de concentration pendant l’occupation. Ils étaient conscients du fait qu’en apportant cette aide, ils risquaient leur vie, leur sécurité et leur liberté personnelle (les nazis considéraient l’assistance aux Juifs comme un délit majeur).
C’est en 1963 que le titre Les Justes parmi les nations est créé par Le Mémorial de la Shoah en Israël – Yad Vashem – et décerné à ceux qui ont tout fait pour sauver des Juifs persécutés. En France, le mémorial de la Shoah a inauguré le mur des Justes en mai 2006 pour honorer les Justes de France, et sur lequel est gravé aujourd’hui le nom de 2693 Justes de France.
D’après le communiqué de presse de Phil@Poste
Quelques membres de notre association nationale ANT-TRN seront présents à cet hommage à Alençon dans l’Orne .

www.anttrn.comhttps://reconnaissancedelanation.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close